Octobre
Les yeux ouverts.
Nous avons tous été touchés, un jour, de voir les yeux écarquillés des enfants en plein émerveillement. Comme si leur regard provoquait le nôtre. Et dans cette surprise de les voir ainsi surpris par la beauté, se réveille en nous cette capacité à contempler.

Certes, parfois, les adultes traitent avec dédain ces joies de l'enfance et s'en détournent. Pour nous, il s'agit de réapprendre à voir la beauté.
Pour ceux qui le veulent, notre Bon Conseil est source constante d'émerveillement. Il suffit de garder les yeux ouverts. Certes, tout ce que l'on fait pourrait être mieux fait ou mieux vécu. En rester là, c'est courir le risque de l'aigreur.
Heureux les coeurs qui savent voir la beauté et s'en réjouir. Ces coeurs-là ne sont blasés de rien et leurs enfants, à leur tour, auront droit à l'émerveillement.
Abbé Vincent de Mello
Directeur du Bon Conseil